Balades dans les plus beaux jardins de la Sarthe

15/05/2018

Le mois de Mai est propice à la balade dans les nombreux jardins de la Sarthe. Jardins thématiques, remarquables, ordonnés ou sauvages, chacun y trouvera son compte. Voici une sélection des jardins à ne pas manquer au printemps.

Par Tourisme en Sarthe

 

 

Jardins du Donjon de Ballon : entre Moyen-Âge et Renaissance – Ballon

 

© Jean-Philippe Berlose

 

Après le pont levis du donjon un premier jardin clos entre les courtines du monument, d’inspiration médiévale, est composé de plantes médicinales, tinctoriales ou culinaires. À l’extérieur de la muraille, un massif de roses anciennes, un verger d'arbres fruitiers botaniques et surtout un mur de roses, haut de près de 3 mètres et long de 80 mètres sont à admirer. Pour finir, une grande allée couverte d’arbre digne d’un décor de la série Games of Thrones vous emmène vers un point de vue exceptionnel sur tout le Maine Saosnois. Ce jardin est labellisé "Jardin Remarquable". 

 

 

 

 

Le jardin d'Atmosphère du Petit Bordeaux : poétique et artistique – Saint-Biez-en-Belin

 

 

Ce jardin intime rassemble une incroyable collection de 4200 espèces et variétés d'arbres, d'arbustes, de rosiers anciens, de vivaces et de graminées. Dans un décor tout en relief, des allées de buis, des petits recoins entourés de vivaces, un étang secret participent à la magie du lieu. Des petits mots écrits sur des ardoises sont disséminés un peu partout dans le jardin: des pensées à partager. Les jeux d’ombres et de lumière accompagnent les allées en pelouse rare, typiques des jardins anglais. Ce jardin façonné comme un poème vous promet un voyage apaisant propice à la méditation. Ce jardin est labellisé "Jardin Remarquable". 

 

 

 

 

Jardin Mosaïque : métissage et préservation de la biodiversité – Asnières-sur-Vègre

 

 

Le jardin Mosaïque n’a rien à voir avec les jardins bien ordonnés que l’on trouve habituellement. Il n’en est pas moins beau. Deux espaces bien distincts se répartissent une étendue de 2,5 ha. La prairie fait la part belle aux vivaces, aux mélanges de fleurs peu utilisés dans nos jardins aujourd’hui, donnant aux parterres des aspects sauvages.

Le 2e espace associe légumes anciens et plantes médicinales implantées sur paillis. Un métissage heureux qui donne un caractère unique à ce jardin. Le jardin mosaïque est également un hymne à la biodiversité et à la gestion écologique des espaces verts. L’usage de produits phytosanitaires étant banni à 100% les quelques 49 espèces d’oiseaux et 20 variétés de papillons recensées sur le site s’épanouissent en toute tranquillité.

 

 

 

Jardin du château de Sourches : un conservatoire de la pivoine unique au monde – Saint-Symphorien

 

© Chateau de Sourches

 

Le conservatoire de la pivoine rassemble 1500 pivoines dont plus de 1400 variétés répertoriées. Un conservatoire, unique au monde. C’est le fruit de la passion de Bénédicte de Foucaud, la propriétaire du château pour cette fleur originaire de Chine. Contrairement à d’autres conservatoires, ici, il n’y a pas de sélection, « pas d’eugénisme ». Le but est de pouvoir conserver les 4000 variétés de pivoine existantes dans le monde, des plus rares aux plus communes. Dans les douves du château, on déambule entre les parterres, pour apprécier les multiples couleurs et formes spectaculaires de cette plante à la floraison éphémère (de mai à juillet). Un jardin qui invite à réfléchir sur la fugacité et sur la beauté de notre existence. 

 

 

 

 

Trouvez le jardin qui comblera vos envies sur

www.tourisme-en-sarthe.com